ActualitésAdhésionContactOrganisationLSR c'est qui? 

Actualites

Séjours B S V en 2018


 

 

Aux membres du CA

De la CCVC

Aux Présidents (es) des associations

Aux correspondants BSV des associations

 

Montreuil le 11 Janvier 2018
 

Objet : Bourse Solidarité Vacances
 

Cher(e)s ami(e)s

D’abord un petit rappel : BSV c’est quoi ? :

BOURSE SOLIDARITE VACANCES est un groupement d’intérêt public créé en 2000, sous le gouvernement de Gauche, par la secrétaire d’Etat communiste au tourisme, Michelle DEMESSINE dans le cadre de la lutte contre l’exclusion en contribuant notamment à l’accès aux vacances pour tous.

Sa mission consistait à participer à la prévention et à la lutte contre les exclusions en contribuant à la mobilisation des acteurs sociaux et du tourisme pour permettre le départ en vacances des familles et des personnes en difficultés.

A LSR, Bourse Solidarité Vacances s’adresse en priorité aux retraités à faibles ressources et isolées.

BSV n’est donc ni un organisme de voyage, ni un organisme de tourisme.

C’est un dispositif auquel participent :

-          Les partenaires du tourisme social prestataire de vacances et

-          Les partenaires associatifs demandeurs en solidarité.

 

La Fédération LSR, adhérente depuis la création de BSV, participe aux assemblées générales, coopère à la réalisation de séjours en groupe pour les associations.

Ainsi la Fédération LSR organise chaque année plusieurs séjours d’une semaine auxquels participent des retraités aux revenus modestes. Ces dernières années, des centaines d’adhérents LSR sont revenus enchanté(e)s après un séjour de vacances de qualité.

Il s’agit de séjours offrant la même prestation que celle offerte aux autres vacanciers : pension complète avec 2 excursions dans des établissements partenaires de LSR.

Le prix de ce séjour est de 220 euros pour 2018, taxe de séjour comprise. Il convient d’ajouter le coût du transport par la SNCF au prix fixe de 30 euros aller/retour quelle que soit la destination.

Pour en bénéficier, il faut être adhérent de LSR.

Au début du mois de novembre 2017, l’ANCV nous informait téléphoniquement que sur injonction du ministre de tutelle, notre partenariat avec la SNCF serait remis en cause en 2018. Le conseil d’administration, lors de la réunion du CA du 7 novembre, a marqué son attachement au maintien des dispositions actuelles. Jacques SANCHEZ, Président de la fédération a adressé des lettres de protestations au Président de la SNCF et à la Ministre de tutelle. De nombreuses associations ont réagi en adressant aussi des lettres de protestations.

Nous venons d’apprendre que les transformations sont reportées en 2019 et que le dispositif ancien est maintenu pour 2018.

C’est la raison pour pour laquelle vous êtes informé du lancement du dispositif BSV avec 1 mois de retard par rapport à 2017.
 

Le dispositif BSV est sous le contrôle de l’ANCV avec application des règles suivantes

Il n’est pas possible de bénéficier de BSV et de l’aide SEV la même année.

Pour pouvoir prétendre au départ en 2018 :


L’avis d’imposition 2017 portant sur les revenus 2016 doit correspondre aux données suivantes à lire à la ligne 25 :
 

Plafond pour 1 part fiscale : 21 600€

Plafond pour 1,5                  : 27 000€

Plafond pour 2 parts           : 32 400€

Plafond pour 2,5                  : 37 800€

Au dessus de 2.5 parts, vous pouvez consulter le barème sur le site internet de la Fédération.

Nous avons la volonté de faire bénéficier toutes les associations de ce dispositif.

Pour mener à bien notre mission, le Conseil d’Administration renouvelle l’organisation mise en place en 2016  qui, rappelons le, repose sur 4 piliers :

            A/ Le conseil d’administration

Le conseil d’administration reste le décideur de toute l’organisation BSV, pas simplement pour son rôle collectif dans la prise de décisions, mais aussi par le rôle de chacun de ses membres à développer BSV auprès des associations et à expliquer ce qu’est BSV ; ce qui s’inscrit dans notre démarche de « LSR, une association pas comme les autres »

            B/ Les associations LSR

Nos adhérents sont dans les associations. Celles-ci ont donc un rôle essentiel à jouer dans le dispositif BSV. Elles sont aussi responsables de leurs adhérents, elles ont droit de savoir comment se passe le séjour et le devoir de participer à l’organisation des solidarités notamment au moment des transferts vers le lieu du séjour. Pour faciliter les contacts, nous demandons à chaque association de désigner un ou un (e) correspondant (e) BSV. En l’absence de correspondant, ce sera le ou la Président (e) qui jouera le rôle de correspondant. Par ailleurs, le rôle de l’association n’est pas seulement d’informer ses adhérents sur les lieux de séjours, mais de leur expliquer en quoi consiste le dispositif BSV.

            C/ Le groupe de travail

Comme son nom l’indique, le groupe de travail est là pour travailler !!!

Sa mission ne sera pas vraiment différente que dans l’ancienne organisation. Il aura à répartir les séjours, mais aussi à réfléchir en amont du CA à toute l’organisation du séjour. Chaque membre aura aussi à assurer un soutien auprès des associations qui ne participent pas encore au dispositif BSV.

            D/ La Fédération

Depuis le début de l’année 2015, la fédération a recruté Madame Mirjam BROGER, employée à mi-temps, pour s’occuper en priorité (ce n’est pas sa seule fonction) des tâches liées au dispositif BSV.

En 2018, nous proposons près de 800 places BSV, réparties en 16 séjours. A noter un nouveau partenaire : L’association « Léo Lagrange »


Vous trouverez en annexe le tableau de répartition. Elle tient compte des liaisons SNCF, des attributions précédentes et de l’équilibre Mer / Campagne / Montagne.

Cette répartition anticipe aussi sur les nouvelles dispositions que nous seront peut-être contraints d’appliquer en 2019
1 > Le séjour proposé par Ternelia n’est pas confirmé. S’il se confirme, il sera proposé à nos amis randonneurs comme en 2017.

2  >  Le séjour à « La Petite Pierre » est aussi réservé à la fédération, c'est-à-dire ouvert à toutes les associations. Vous constaterez que ce séjour est proposé du 15/12 au 22/12 2018, soit en pleine période des marchés de noël. Ce sera donc là aussi un programme particulier autour des marchés de Noël.

3 < Le séjour à Marseille sera aussi réservé à la fédération, donc ouvert à tous.

4 > Pour l’ensemble des séjours, nous attirons à nouveau votre attention pour rappeler que « BSV » n’a rien de comparable aux offres traditionnelles de séjours que l’on choisit sur catalogue. Il s’agit d’un dispositif qui permet d’offrir à des collègues retraités aux ressources modestes de bénéficier d’un séjour de qualité en pension complète. Ce dispositif impose un certain nombre de règles comme par exemple une destination plus ou moins imposée et un programme d’excursions identique pour tout le groupe constitué. Ces règles sont importantes, car elles conditionnent l’avenir même du dispositif et elles doivent être appliquées par toutes et tous les participants.

5 > Les 3 dernières colonnes du tableau seront complétées dès que le groupe de travail se sera réuni.

6 > la désignation des accompagnants se fera au cours du 1er trimestre et chacun saura avant de partir qui sera responsable de son séjour.

7 > Pour chaque séjour, un représentant du bureau se rendra sur place pour expliquer le dispositif BSV et répondre aux questions des participants.

Nous rappelons que les adhérents qui n’ont jamais bénéficié du dispositif BSV seront prioritaires à condition de s’inscrire le plus tôt possible. Les inscriptions seront closes pour chaque séjour dès que l’offre du nombre de participants sera satisfaite. Par ailleurs, les inscriptions seront validées au fur et à mesure de leur réception seulement pour les séjours attribués à chaque LSR conformément au tableau.

Lorsqu’un séjour est complet, le groupe de travail pourra proposer des places sur d’autres séjours.

D’ores et déjà, vous pouvez inscrire vos adhérents

Candidats à un séjour BSV.
La marche à suivre :

1 > Faire remplir le nouvel imprimé d’inscription (modèle joint) et demander à l’adhérent un chèque d’acompte de 50 euros à l’ordre de votre LSR.

2 > Demander également un chèque de 30 € à l’ordre de la SNCF.

3 > Encaisser les chèques de 50 euros de vos adhérents

4 > Adresser à la Fédération les demandes de séjours des adhérents, le chèque global des acomptes établi par votre trésorier, (ce chèque sera immédiatement encaissé par la fédération) et les chèques SNCF.

5 > Un mois et demi avant la date de début du séjour, récupérer les soldes de 170 euros et adresser le chèque global à la Fédération qui l’encaissera immédiatement.

Nous vous demandons de respecter cette procédure, la Fédération n’a pas à encaisser des chèques venant des adhérents des associations.

 

Il est nécessaire de déposer les dossiers d’inscription dès à présent. Les adhérents qui n’ont jamais bénéficié du dispositif BSV sont prioritaires, à condition de constituer leur dossier rapidement. Il appartiendra aux correspondant(e)s ou/et aux Président(e)s de bien mettre en avant les adhérent(e)s qui n’ont jamais bénéficié du dispositif BSV.

En ce début fin d’année, en pleine période de vœux, formulons ensemble celui de remplir la totalité des séjours BSV et d’offrir ainsi à ceux d’entre nous aux revenus modestes de pouvoir bénéficier de ce dispositif « BSV » et que continu de vivre cet outil de la solidarité.

Recevez cher(e)s ami(e)s nos fraternelles salutations.

 

      Jacques SANCHEZ                                                                      Michel DENIEAULT   

Président de la Fédération                                                       Responsable des activités


 

 

Aux membres du CA                                                             Montreuil le 05 février 2018

De la CCVC

Aux Présidents (es) des associations

Aux correspondants BSV des associations

 


Objet : Bourse Solidarité Vacances
 

Cher(e)s ami(e)s

Nous vous avons adressez le 11 janvier la première lettre circulaire concernant BSV 2018, auquel était joint un tableau des séjours incomplet puisque que nous n’étions pas en possession de toutes les informations.

Nous n’avions pas les dates de certains séjours, certaines dates ont dû être modifiées en raison des interdictions de circuler par la SNCF et enfin, notre partenaire la CCAS a mis à notre disposition un séjour supplémentaire à Kaysersberg.

Nous vous invitons à prendre connaissance des modifications et à en informer vos adhérents.

Nous vous rappelons que les inscriptions sont acceptées exclusivement sur le séjour qui vous a été attribué par le bureau ou dans un deuxième temps sur un séjour de la fédération. Le point sera fait en avril pour équilibrer les séjours et permettre à ceux qui n’auraient pas pu avoir de place, de partir sur une autre destination.

Vous constatez par ailleurs que nous disposons de 830 places BSV en 2018, réparties en 17 séjours.

A la demande de certains participants, nous vous rappelons que le séjour comprend 3 demies journées d’excursions. Les participants peuvent ensuite s’inscrire aux activités proposées par le centre de vacances.

Cela nécessite une organisation plus rigoureuse et nous avons aussi à anticiper sur la mise en place éventuelle de nouvelles dispositions en 2019.

Recevez, cher(e)s ami(e)s nos fraternelles salutations

 

  Jacques SANCHEZ                                                                          Michel DENIEAULT   

Président de la Fédération                                                                           Responsable des activités

 


 

 

 



fédération LSR, 263 rue de Paris 93515 Montreuil tel: 01.55.82.83.90 fax: 01.55.82.83.94 email:federationlsr@lsrfede.fr    site:www.lsrfede.fr